Le poivre de Cayenne bon peu atténuer les problèmes d'ulcères d'estomac.

poivre de cayenne

Le poivre de Cayenne bon peu atténuer les problèmes d’ulcères d’estomac.

Le poivre de Cayenne peut augmenter le flux des sécrétions digestives des glandes salivaires, gastriques et intestinales, sans aggraver les ulcères peptiques ou duodénaux.
Bien souvent les gens pensent que lorsque l’on souffre d’un ulcère peptique ou duodénal, la dernière chose à choisir au cours d’un repas est de manger du piment de Cayenne chaud. Cela n’est pas vrai du tout le fait de manger des aliments épicés ne va en aucun cas aggraver un ulcère, les faits sont que la plupart des aliments «épicés» font exactement le contraire. D’ailleurs un médicament à base de poivre de Cayenne existe et il est prouvé qu’il peut réduire la douleur puisqu’il qui sert aussi d’anesthésique local aux tissus ulcérés dans l’estomac et peut aider à contrôler le saignement dans l’estomac.

Le poivre ne convient pas à toutes les personnes

Certains individus peuvent être dérangés en mangeant du poivre rouge ou des aliments épicés, ces aliments ne causent pas la formation d’ulcères gastriques chez les personnes normales. Une note intéressante est que les personnes souffrant d’ulcères évitent généralement le poivre de Cayenne, alors qu’en réalité ces personnes peuvent bénéficier de son action thérapeutique.
Prendre des gélules à base de poivre de Cayenne peut réduire le risque de développer un ulcère gastro-duodénal. Une étude publiée en 1995 a déclaré: « Nos données confirment l’hypothèse selon laquelle le piment a un effet protecteur contre les ulcères peptiques.

Les tests et études ont reconnus les vertus du poivre de cayenne

Une autre étude de 1995 a révélé que le poivre de Cayenne peut même protéger la muqueuse de l’estomac contre les ulcères induits par l’aspirine. L’aspirine peut causer des ulcères d’estomac chez certains individus ou si elle est prise avec trop peu d’eau ou de jus de fruits. Les chercheurs ont conclu après avoir expérimenté avec des volontaires que la capsaïcine avait un effet gastro-protecteur certaine sur les muqueuses de l’estomac.

Dix-huit volontaires sains avec une muqueuse gastro-intestinale normale ont pris du piment et de 600 mg d’aspirine et d’eau. L’étude à été réalisée sur une période de quatre semaines. Les résultats de l’endoscopie ont montré que la prise de 20 grammes de chili avant l’aspirine a eu une action protectrice sur la muqueuse de l’estomac. Les gélules à base du poivre de Cayenne ont la capacité de reconstruire le tissu de l’estomac, on pense aussi qu’elles peuvent stimuler la libération de substances qui augmentent les sécrétions dans l’estomac ainsi que dans les intestins, elles peuvent également augmenter l’abondance de sang dans l’estomac et les intestins. En fait, ces gélules peuvent augmenter le flux des sécrétions digestives salivaires, gastriques et intestinales.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *