Comment reconnaitre une engelure

Comment reconnaitre une engelure

Une engelure n’est jamais agréable. Elle semble généralement être bénigne, mais peut s’aggraver si on ne la traite pas. Pour pouvoir prendre les précautions nécessaires, il faut déjà la reconnaitre, et notamment repérer les symptômes qui la joignent.

 

Qu’est-ce qu’une engelure ?

Une engelure, par définition, est un acrosyndrome vasculaire. Elle est due au trouble de la microcirculation localisé au niveau des extrémités. En temps normal, la microcirculation permet à la peau de jouer un rôle de thermorégulation. De cette manière, l’organisme s’adapte aux variations de température. Cependant, le mauvais un dysfonctionnement de ce système d’ajustement cause le développement d’engelure.

Les personnes qui présentent des risques d’engelure sont :

  • Les adolescents et jeunes adultes. À noter que les femmes sont plus sensibles à ce mal, surtout lorsqu’elles sont fines ou quand elles souffrent d’anorexie.
  • Les personnes ayant une mauvaise microcirculation sur les extrémités
  • Les personnes atteintes d’un autre acrosyndrome, c’est-à-dire lorsqu’elles présentent hypersensibilité à l’humidité et au froid non glacial.
  • Les personnes qui prennent des médicaments vasoconstricteurs, tels les bâta-blocants ou les antimigraineux. De par leur nature, ces médicaments font effet sur l’adaptation des vaisseaux de la microcirculation.

 

Les symptômes d’une engelure

Pour reconnaitre une engelure, plusieurs symptômes peuvent être notés. Ainsi, on peut sentir des fourmillements, une baisse du sens du toucher ou une sensation de picotements.  Sinon, on peut également avoir la peau qui vire au bleue. Cela est dû à une mauvaise circulation. Parfois, on remarque la voir virer au rouge. Dans certains cas, on peut remarquer une peau cireuse ou ressentir une sensation de froid.

Les engelures donnent une sensation de démangeaison. C’est comme des ressentis d’urticaires. Rapidement, elles deviennent inconfortables et douloureuses.

 

Les signes externes d’une engelure

Comme il l’a été déjà dit, une engelure apparait au niveau des extrémités. Elle est observée principalement au niveau des mains et des pieds, notamment sur les doigts et les orteils. Parfois, c’est le visage qui est atteint, le nez ou les oreilles. Les signes externes pour reconnaitre une engelure sont les suivants :

  • Plaques de type érythème rouge, violacées ou bleutées
  • Boursouflures
  • Peau asséchée
  • Crevasses
  • Peau irritée et abîmée

Les solutions  au mal

Une engelure doit être traitée. Sans l’apport des soins spécifiques, la douleur peut s’intensifier, mais la peau va se dégrader au fil du temps. Côté confort, ce n’est pas agréable, et pareillement pour le design. Ce n’est tout simplement pas beau à voir lorsqu’on a les mains ou les pieds dévastés. Le traitement de ce mal. Pour soigner une engelure, il faut réchauffer les mains et les pieds avec un bain tiède. L’eau chaude est à éviter. Les sensations de douleurs risqueraient d’augmenter. Un soin local peut aussi être effectué pour n’importe quelle partie du corps. Pour les autres causes outre que le simple contexte climatique, il est préférable de consulter un médecin.

Comme l’engelure est principalement due au froid, elle peut être anticipée et évitée. C’est alors qu’il suffit de se tenir au chaud, que ce soit pendant la journée ou la nuit. Le jour, il suffit de porter des vêtements adaptés et se protéger les extrémités. La nuit, une couverture chauffante est une perspective efficace pour se protéger.

 

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.