Appareils de ventilation et purificateur d’air

Appareils de ventilation et purificateur d’air

Les campagnes de communication relatives aux bonnes pratiques suite à la pollution de l’air et à la destruction de l’environnement se multiplient régulièrement de nos jours. Nous respirons un air de moins en moins sain que ce soit à l’intérieur des maisons ou dans les espaces publics. S’il est conseillé de porter des masques dans ces derniers lieux, il est vivement recommandé d’avoir un purificateur d’air à l’intérieur des habitations. Voici leurs bienfaits.

Rôle et fonctionnement du purificateur d’air.

Selon l’espace dans lequel ils sont utilisés, les purificateurs d’air ont une fonction précise. Ainsi, dans une industrie, le purificateur d’air filtre et élime les toxines et les résidus présents dans les lieux. Dans les aéroports, hôpitaux et grandes places publiques, le purificateur d’air évite aux bactéries et aux virus de se propager facilement et de contaminer les personnes présentes dans lesdits endroits. Utilisés dans les habitations et bureaux, cet appareil de ventilation permet  de neutraliser ou de réduire les risques de pollution d’air pour une meilleure hygiène de vie.

Les purificateurs d’air sont regroupés en plusieurs catégories mais fonctionnent selon 3 types de manières : par combustion en brulants les polluants présents ; par ionisation en utilisant une réaction électrique pour faire tomber les articules soit sur le sol soit sur le mobilier ou enfin par filtration (capture les polluants via les filtres).

Comment avoir un air sain sans se ruiner ?

La présence d’un purificateur d’air à la maison ne dispense pas de certaines bonnes pratiques. Des pratiques qui vous éviterons une consommation excessive de l’énergie électrique.  Ainsi, il est conseillé d’aérer régulièrement la maison, de veiller à la qualité de matériaux d’isolation, de disposer d’un humidificateur et déshumidificateur afin d’avoir une humidité optimale à l’intérieur de l’habitation et surtout effectuer les analyses nécessaires avant de déterminer le type de polluants présents dans les espaces dans lesquelles vous comptez installer l’appareil de ventilation. Vérifiez également la facilité d’entretien de l’appareil, l’intensité des bruits qu’il émet, le prix lié au changement des filtres ainsi que l’électricité consommée.

Quel chauffage électrique choisir pour une meilleure ventilation d’air ?

Le chauffage électrique s’est imposé petit à petit dans les habitations au détriment des cheminées traditionnelles. Pour chauffer les intérieurs, plusieurs types de chauffages peuvent être utilisés : les radiateurs (sous plusieurs formes) et les chauffages par sols ou encore par plafonds.

Ce dernier type de chauffage immédiat offre la possibilité d’avoir une homogénéité dans la chaleur diffusée et peu de perte de chaleur surtout lorsque les maisons sont bien isolées. Outre leur esthétique, les chauffages par sol sont moins énergivores et ne doivent être installées que dans les nouvelles constructions ou en rénovation.

Parfaits pour vous permettre de faire des ventilations domestiques naturelles, elles vous dispensent de l’installation de moquettes ou tapis qui accumulent d’ailleurs trop de microbes et acariens. Les radiateurs électriques quant à eux sont certes multiples mais peuvent aussi être très économiques si vous maintenez une bonne régulation et choisissez par exemple celui à inertie.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *