Confectionner son e-liquide

Confectionner son e-liquide

Il est possible de tirer tout le plaisir possible du e Liquide. Il suffit juste de le confectionner soi-même. Certaines règles sont nécessaires qu’en au choix des éléments de base, aux additifs et aux arômes. Le dosage doit être minutieux pour un produit de qualité.

Pourquoi confectionner soi-même son e-liquide ?

L’arôme concentré e liquide pour la cigarette électronique constitue l’ingrédient indispensable pour la confection d’un e-liquide DIY. Il s’agit en réalité de fabriquer soi-même son e liquide pour avoir une cigarette électronique. C’est le principe très en vogue du DIY. Cela aide à faire de réelles économies. Les arômes liquides existent sous forme de produits artificiels ou naturels. Ils sont à mélanger avec une base nicotinée. Il en existe sur le marché selon les marques en divers conditionnements. Ils sont conçus spécialement pour la vape. Ils ne contiennent aucun additif ou même d’ingrédient dangereux potentiellement. La réalisation du e Liquide DIY passe par le choix de la base neutre nicotinée. Cette économie considérable aide à maitriser le coût de la fabrication. On a une meilleure connaissance de la composition des e-liquides. Il est plus facile de réaliser des combinaisons infinies sur la base des arômes et des additifs. On éprouve cette satisfaction d’avoir soi-même réalisé son e-liquide.

Le nécessaire pour fabriquer son eliquide

La fabrication de l’eliquide n’est pas difficile. Il est important de réaliser es mélanges selon les envies. Il existe plusieurs sortes de fabrication. La première idée est la fabrication d’eliquide neutre. Le produit est sans goût. Il est au taux de nicotine recommandé. Le choix de la base à utiliser détermine le hit, la texture de la vapeur, le goût et le volume. On peut concocter des boosters de nicotine. Ce sont des e-liquides qui contiennent uniquement de la nicotine. Le flacon de booster possède la même composition en principe qu’une base de nicotine USP/PE. Les é liquides à arômes concentrés sont de diverses formes. On retrouve près d’une centaine d’arômes. Ce sont ces arômes qui donnent au produit fini du goût. On peut faire jouer ses préférences à ce niveau. Les additifs à utiliser sont optionnels. Ils relèvent le goût des arômes. L’objectif est d’arrondir le produit final. On peut le sucrer ou lui donner rapidement une certaine sensation de fraicheur. Plusieurs accessoires peuvent être ajoutés au produit fini. Il s’agit des seringues, des flacons vierges et même du matériel de protection.

Quelques astuces pour un produit fini de qualité

La première astuce est de prêter attention à la base du produit. La fabrication d’un e-liquide par soi-même démarre à partir de la base prête à l’emploi. Elle constitue environs 80 à 90% du mélange. Le e-liquide à l’état neutre peut être avec ou sans nicotine. Les composants souvent utilisés sont la glycérine végétale et le propylène glycol. Le dosage de l’arôme Liquide doit être minutieux. Chacune des marques préconise le dosage sous forme de pourcentage. L’arôme est situé entre 5 et20 % du produit fini et l’additif entre 1 et 3%. Les arômes liquides DIY sont le fruité, le gourmand, le mentholé, le tabac et autres.

Plusieurs personnes ignorent comment réaliser leur e-liquide DIY. La tâche est pourtant très facile. Il suffit de réaliser les mélanges appropriés en suivant les recommandations à cet effet pour pouvoir ensuite les déguster avec votre cigarette électronique.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *