Est-il bon de changer d’emploi tout le temps ?

emploi

Est-il bon de changer d’emploi tout le temps ?

Changer d’emploi tout le temps est une nouvelle pratique qui gagne du terrain. En effet, l’habitude de changer souvent d’emploi, également appelée « job hopping », consiste à changer constamment d’entreprise ou de secteur, en renonçant à la stabilité et à la continuité. La loyauté envers l’entreprise ne semble donc plus être la seule valeur à prendre en compte. Par contre, la flexibilité est de plus en plus appréciée. Dans les lignes qui vont suivre, découvrez les avantages et les inconvénients du job hopping.

Qu’est-ce que le job hopping ?

Le terme « job hopping », qui a vu le jour aux États-Unis, signifie littéralement « sauter d’un emploi à un autre ». Le job hopping est une pratique qui consiste à quitter brusquement un métier pour postuler à un autre. Cela est favorisé dans les pays à faible taux de chômage. En d’autres termes, dans des pays comme les États-Unis, où les offres d’emploi sont plus nombreuses que les demandes, il est plus facile pour les travailleurs de changer de métier en permanence. À côté de cela, les plateformes qui vous permettent de faire un cv gratuit sont nombreuses. Ces dernières années, ce phénomène gagne du terrain en France, notamment chez les jeunes. Une étude a même démontré que parmi les travailleurs actuels, au moins 40 % seraient favorables à l’idée de changer de métier, deux ans après leur embauche.

Les avantages du Job hopping

Mais pourquoi les jeunes changent-ils si souvent d’emploi ? Sans doute parce que les avantages qu’offre le job hopping sont nombreux. Voici quelques-uns :

  • Le changement de métier permet aux jeunes d’expérimenter de nouvelles cultures d’entreprise ;
  • C’est un bon moyen pour développer de nouvelles compétences, car vous serez souvent contraint à vous occuper d’un poste qui diffère du précédent ;
  • C’est peut-être la voie à suivre pour bénéficier de meilleures conditions salariales ;

Les inconvénients du job hopping

Outre les avantages énumérés ci-dessus, le changement d’emploi présente également des inconvénients à prendre en compte. Donc, tâchez de les analyser avant de vous décider à adopter la pratique du Job hopping. Il s’agit notamment de :

  • Le manque de loyauté envers les entreprises ;
  • Le fait d’avoir une croissance limitée, car vous n’obtenez jamais de promotion et vous restez au même niveau ;
  • Dommages aux relations, parce que vous n’aurez pas assez de temps pour créer des liens solides avec les autres salariés ;

Le job hopping est-il bon ?

Le « job hopping » vous permet d’accroître votre éventail de compétences et de développer de nouvelles aptitudes. Cela signifie que les personnes qui changent souvent d’emploi peuvent se familiariser avec d’autres processus, appliquer de nouvelles techniques et expérimenter une nouvelle façon d’effectuer une tâche. Le job hopping est aussi synonyme de nouvelles expériences, de collaboration avec de nouveaux collègues, ainsi que d’acquisition de précieuses compétences professionnelles transversales. Cependant, cette pratique n’est pas épargnée par les inconvénients. Donc, si vous souhaitez arriver au point le plus élevé que vous puissiez atteindre dans votre carrière, il est conseillé de ne pas apprécier le job hopping.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.